Le festival international des idées de demain - prochaine édition automne 2024

À la une

Des réponses qui posent question

Qu'elles vous divisent ou qu'elles mettent tout le monde d'accord, ces questions vous ont particulièrement fait réagir. 
Découvrez nos commentaires sur quelques résultats forts des différentes enquêtes.

Europa-moi / Avril 2024

Le nombre de pays dans l'Union européenne

L’Union européenne compte aujourd’hui 27 pays. De 6 pays fondateurs en 1957, l’Union européenne a connu 8 vagues d’élargissements, jusqu’à atteindre 28 pays membres, puis 27 avec le retrait du Royaume-Uni. Avec 448,4 millions d'habitants, l'Union européenne représente aujourd'hui le troisième ensemble de population au monde après la Chine et l'Inde. Ça nous fait beaucoup de voisins !

Europa-moi / Avril 2024

L'hymne européen

L’hymne européen est « L’Ode à la joie » de Ludwig van Beethoven. Extrait de la Neuvième symphonie de Beethoven composée en 1823, cette mise en musique d'un poème de Friedrich von Schiller intitulé « Ode à la joie » est devenue l'hymne de l’Union européenne en 1985. Il est joué lors des cérémonies officielles auxquelles participe l’Union européenne et à l’occasion de tous les événements à caractère européen. Si cela ne vous dit rien, il vous suffira d'écouter les premières notes pour la reconnaître !

Europa-moi / Avril 2024

L'euro

Mise en circulation le 1er janvier 2002, l’euro est la monnaie officielle de 20 des 27 pays membres de l’Union européenne qui constituent la "zone euro". 341 millions de personnes utilisent l’euro quotidiennement, ce qui en fait la deuxième monnaie la plus utilisée au monde après le dollar. Les 7 pays de l’UE qui n’utilisent pas l’euro sont la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie, la Suède, le Danemark et la Tchéquie. Vous arrive-t-il de penser encore dans votre monnaie nationale ? (Nous, parfois, oui ...)

Démocra-quoi ? / Octobre 2023

Plutôt révolution ou élections ?

Quand on interroge les répondants sur le meilleur moyen de sortir des crises actuelles, 53% se prononcent en faveur de la révolution. Quand on se concentre sur les femmes, 55% des répondantes préfèrent la révolution, contre 49% des hommes. La révolution serait-elle plus féminine ? Les plus enclins à faire la révolution sont néanmoins les non-binaires, qui font monter ce chiffre à 76% !

Temps / avril 2023

Le manque de temps, le mal du siècle ?

Antoine Bristielle, directeur de l'Observatoire de l'opinion de la Fondation Jean-Jaurès, a analysé les résultats de l’enquête « Prendre le temps », réalisée auprès de 30 000 personnes entre mai et septembre 2023. Il y décrypte le mal du siècle : le manque de temps, pour soi, pour sa famille, pour ses amis, pour la planète. Faut-il freiner et inventer un nouveau chemin ?

Temps / avril 2023

Ne pas perdre sa vie à la gagner

Et si le temps était finalement la valeur la plus importante de nos sociétés, ce vers quoi on court, ce qui nous manque et que l’on recherche, de manière plus ou moins consciente, bien avant toutes les promesses de réussites matérielles et professionnelles. 

Bien sûr, les près de 30 000 personnes qui ont participé à ce questionnaire ne sont pas exactement représentatives de la population française, mais néanmoins elles expriment la même crainte : nos sociétés vont trop vite et dans une direction incertaine. Le manque de temps, pour soi, pour sa famille, pour ses amis, ne serait-il finalement pas le mal du siècle ?

Et maintenant 2022

Aspirer à vivre loin de tout et des désordres du monde, fuir la réalité, se protéger et cultiver sa vulnérabilité

C'est avant tout une population jeune, diplômée, urbaine et féminine qui s'est prêté au jeu de questions-réponses. "Ça ne représente donc pas toute la jeunesse, mais c'est une jeunesse qui, souvent, est en avance dans les transformations et les mouvements culturels, ajoute la chercheuse. Plutôt innovatrice, elle diffuse sa vision du monde sur le reste de la société et impulse des évolutions culturelles."

Nous vous informons que sur le site et maintenant ?, UPIAN (éditeur du site) et des tiers utilisent des cookies et autres traceurs. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site et ne nécessitent pas votre consentement selon la CNIL.
Pour en savoir plus, cliquez ici.